Archive pour août 2008

Quel est le comble de Richard Gasquet ?

Vendredi 29 août 2008

Vaste question !

Entrainez vous :

Quel est le comble d’un peintre ?

          Etre au bout du rouleau !

 Quel est le comble d’un dentiste ?

          Avoir une dent contre quelqu’un !

Quel est le comble d’un banquier ?

         Se coucher dans un lit en portefeuille!

Donc,

Quel est, quels sont les combles de Richard Gasquet ?

         Etre en jean avant l’angine

         Subir un revers sans en passer un

         S’appeler Richard et avoir un pauvre jeu

et j’en passe !

Quel est le comble de Richard Coeur de Fion ?

          D’être éliminé par Haas !

Mon pauvre Richard, Haas t’envoie au trou, le fameux Haas hole comme on dit là bas.

Je continue à penser à voyant la fulgurence de certains de tes coups que tu vaux mieux.

A part ça, et pour en rassurer certains, j’ai repris : 60 bornes cette semaines en 4 sorties tranquille à 10 km/h. C O N T E N T !!!

 

 

 

 

Le RSA pour nos athlètes français

Jeudi 28 août 2008

Il y en a marre des injustices !

Les riches doivent cracher au bassinet !

Phelps, help !

Pour qui se prennent ses nantis du sport à parader sur leur tas d’or devant nos athlètes démunis ?

Il faut partager ! Il faut organiser le partage ! Sus à la domination mondiale des américains, des chinois, sus à la domination européènne des allemands et des anglais.

Les français ont droit à des médailles, à plus de médailles.

Je propose le RSA : le Revenu de Solidarité pour nos Athlètes

Grâce au RSA ce sera chose faite : 1 % des médailles des autres nous reviendrait par prèlement automatique.

Les chinois avec leur cent médailles … devront en donner une à Français !

Regardons les faits :

img0729.jpg

Adidas a gagné son pari et prouve que son slogan a du sens : faire tenir tous les médaillés français dans un  seul bus : impossible is nothing ! Ils l’ont fait !

J’en profite pour alerter les cars Suzanne, partenaire d’Adidas. Sans les handballeurs, Adidas aurait repeint un taxi G7 et logé confortablement les médaillés … gaffe au contrat de partenariat.

Tous nos médaillés dans un seul bus … les choses doivent changer.

Le vainqueur, le battant Nicolas Sarkozy recevaient les winners. La reception des médaillés à l’élysées était loin de la garden party du 14 juillet, tout au plus un vin d’honneur, avec un vain donneur de leçon, Bernard Laporte, qui ferait bien de la prendre, et une Roselyne Bachelot victime consentante d’une tournante et des hand balladeuses des handballeurs.

Avec le RSA, tous à l’élysée !

 

 

Manaudou rejoint le meilleur !

Vendredi 22 août 2008

Enfin la décision qui s’imposait est prise : Laure rejoint le team Lagardère et ses vedettes, ses grands nageurs.

Laure rejoint ce grand nageur, spécialiste de la brasse coulée, malgré lui.

Laure rejoint ce grand nageur, spécialiste du crawl, je rappelle que crawl en anglais veut dire ramper et que ce grand nageur rampe sur le fond de la piscine plutôt que de flotter.

Laure rejoint ce grand nageur, spécialiste du dos crawlé, sans sortir les bras de l’eau.

Laure rejoint ce grand nageur, spécialiste du pas pilon, pilon qui comme chacun sait est un synonyme de jambe de bois.

Laure rejoint l’homme poisson, l’homme de l’Atlantique, le Patrick Duffy du Bois de Boulogne, le turbo (t) de la plage, le poisson Chaff !

Je suis un poisson ! Né un 5 mars !

Tu me reconnaîtras dans le bassin : j’ai le style de la sole et j’aurais un appareil photo autour du cou.

Bienvenue à Paris et bonne chance.

 

Baala, la place du con …

Mercredi 20 août 2008

Soupir …

J’ai été frappé par les commentaires de Baala …

« un truc s’est débranché »

C’est difficile à comprendre mais j’ai l’explication !

Elle est double.

La musique, la mise en condition avant l’épreuve est à revoir : Quand Phelps écoute du rap dur avant de nager, notre athlète écoute France Gall.

Son mentor est Martine Aubry, la créatrice des 35 heures, pas étonnant que Mehdi est craqué à 35 décamètres de l’arrivée : il y a des chiffres qui font mal, qui sont dur à passer.

Plus sérieusement, je reviens sur le fighting spirit des français. Le dernier 100 de Medhi est énorme. Pas de fatigue, du talent pur ! Du pur fight … mais trop tard!

L’hésitation à 350 mètres de l’arrivée, le truc qui se débranche je n’y crois pas.

La stratégie de course elle est faite avant. On sait tous qu’en 3 30, à fond, le coeur à bloc, le cerveau moins irrigué tu ne penses pas, tu agis !

Il convient donc d’être sûr de soi, de s’être programmé pour la victoire.

Quand je l’entends dire que le train était trop rapide … désolé Medhi, tu te mens.

C’est toi le plus rapide de la course. Ton PB est 3 secondes en dessous du temps de cette course.

Et le placement … ça s’apprend ! Je n’ose imaginer combien de tour tu as fait sur piste, des milliers, et pourtant : qu’est ce que tu fous systématiquement dans le deuxième couloir ? Le deuxième couloir vs le premier c’est 7 mètres en plus sur 400 : 25 mètres sur 1500 ! Tu es où ailleurs que sur la première marche si tu suces la roue de Ramzi et que tu cours moins de distance ?

Tu as eu les grosses jambes et le petit mental. Il te manque quelqu’un à tes cotés pour t’aider car et c’est vraiment désolant, tu es vraiment un bel athlète !

4° c’est pas la place du con, c’est une belle place mais ce n’est pas ta place.

 

Nike, the human race : qui veut se faire Niké ?

Lundi 18 août 2008

J’aurais bien couru cette course, je trouve le concept sympa.

Je trouve même le concept hyper sympa dans la lignée de ce que fait Nike avec Apple.

J’ai trouvé le site trop joli au détriment de l’ergonomie, j’ai eu du mal à trouver le formulaire d’inscription, j’ai déja eu du mal à arrêter le scroll sur Paris tellement toutes ces grandes villes défilaient vite …

Et puis je me suis arrêté, sur le prix !

Arrêté définitivement.

Faut pas déconner !

30 euros pour un 10 k …

3 euros le k, 2 centimes du mètre (en franc) !

A quinze à l’heure, je dois faire des foulées de 2 mètres donc à chaque fois que je fais un pas, je refile 4 centimes à Nike.

J’ai une tête d’enfant chinois ?

Faut il être l’équipementier des athlètes américains pour avoir besoin d’autant d’argent, maintenant que la Jamaïque gagne en Puma ?

Prix totalement exagéré pour un concept pourtant bien sympa, alors ok il y aura du goodies, il y aura un lycra avec ton petit nom et ton petit numéro de dossard , mais tout ça c’est de la promo …

On mesure  l’extraordinaire puissance marketing de Nike qui réussi à faire payer des milliers voire peut être des millions de gens dans le monde pour une participation à une activité promotionnelle.

C’est le monde à l’envers !

Révélations : une histoire de cul entre Alain Bernard et Laure Manaudou …

Vendredi 15 août 2008

Je démens !

Est ce du cul que d’être champion ou championne olympique : certainement pas.

Il apparaît une fois de plus, pas de surprise de ce coté, qu’être le meilleur c’est être le meilleur dans sa discipline, displine sportive et discipline tout court !

Laure tu es indisciplinée ! Laure c’était l’or, ton agent t’a amené l’argent, et tu as coulé comme un bronze.

Alain tu t’es dissipé pendant le 4 X 100, et pan dans la gueule à Jean, l’argent !

Il n’en demeurre pas moins qu’entre Alain et Laure, il y a une histoire de cul ! Chacun de leur coté ne lançons pas de polémiques mais tout deux en rapport avec un italien !

Ah le charme italien !

Plus qu’une vulgaire histoire de cul, c’est une grande histoire de sexe !

Luca … Laure y voyait l’homme de sa vie, son mari, malheureusement l’amour est devenu haine, et ajouter haine à mari, vous obtiendrez … Marin !

Adieu cette bite de Lucas, bonjour la bite de Luca, adieu les médailles, bonjour Tristesse.

Alain aussi a vécu une histoire de cul, enfin de sexe, italienne … avez vous noté cher lecteur qu’Alain à gagné son 100 mètres avec 11 centièmes d’avance sur son adversaire … en un peu plus de 47 secondes…

Or un centième de seconde à cette vitesse, c’est 2,1 centimètres. 11 centièmes font donc exactement 23 centimètres !

Et 23 centimètres c’est quoi sinon la longueur de la bite de Rocco Siffredi ?

Rocco, spécialiste de l’ondulation dans l’autre comme Phelps dans l’eau.

C’est aussi la hauteur entre la plus haute marche du podium et la deuxième, la hauteur qui sépare l’or de l’argent.

Bravo pour ton mordant Alain !

Au fait comment dit on mordre en anglais ?

 

Laure Manaudou à fond au fond

Mardi 12 août 2008

Triste histoire …

A Athènes la France était dans le G8, les 8 premiers pays au nombre des médailles d’or.

Où serons nous cette année ?

Indéniablement les français ont du potentiel … mais le fighting spirit, la gagne n’est pas là !

Techniquement au top, mentalement le flop.

J’ai dû mal à supporter les larmes de Laure. La situation est bien sûr insuportable mais montrer ce visage, montrer ces larmes, montrer cet état d’esprit c’est montrer ses limites. Personne ne veut présager du 200 mais la messe est dite, et what a mess !

J’imagine qu’elle va nager avec une seule envie en tête : monter dans l’avion et rentrer, difficile de gagner dans ces conditions mais Pekin n’est que le solde de mois d’errance. Manaudou était une sirène à Athènes, aujourd’hui six reines sont devant elle. La seule consolation … 7° c’est mieux que 8 et même si la place n’est pas flatteuse l’écart est minime.

Je suis aussi géné par l’haltérophile qui ne soulève pas sa dernière barre. Ok … c’est franchement lourd mais il est encore plus lourd de ne même pas tenter de la soulever. Pour moi, j’avoue, c’est incompréhensible. Bravo pour l’argent !

Difficile aussi de se voir battre par les ricains au relais 4 x 100 : Alani Bernard part en tête et est remonté. Il n’y a pas pire comme préparation pour le 100 : je suis pessimiste pour le 100 de Bernard. Pas sur les moyens mais sur le mental. Il aura en tout cas l’occasion de prouver que c’est un grand champion. Cela dit, partir en tête quand on est est quasi recordman sur la distance ne doit pas faire un pli : la win ! L’or !

Je l’ai entendu dire, assez cool à vrai dire, qu’il avait fait n’importe quoi, parti trop vite, mal placé dans son couloir … PUTAIN !!! On rêve, on cauchemarde plutôt. Comment pouvez vous les gars passez votre vie dans des bassins et laisser passer l’or pour deux erreurs d’inattention : se placer dans un couloir … c’est compliqué ?

A part ça des buts superbes au Hand, mon premier sport, mon premier amour.

C’est pas le tout mais j’ai apéro à Carnac, Kenavo !

Laure Manaudou est super !

Lundi 11 août 2008

Retour à Quiberon après une semaine de folie en Espagne … pas couru mais beaucoup de ski ! On travaille les jambes comme on peut.

Ce soir … une heure 45 de vélo, un peu plus de 45 kms d’un circuit cassant pour les jambes ; 27,6 de moyenne … pas de quoi se vanter.

Aujourd’hui, à l’heure de cet article, le site enregistre plus de 600 visites, preuve que under3 reste bien référencé sur tous les sujets touchant à Laure Manaudou.

Laure Manaudou est super !

Enfin …

Super-sticieuse !

Notre héroïne française, égérie de Lancel (je me suis laissé dire que lancel voulait lancer une gamme de valises sans poignée) a une fois de plus été abusée.

Le chinois ouvre ses jeux le 8° jour, du 8° mois la 8° année du 3° millénaire. La cérémonie d’ouverture est lancée à 8 heures 8 !

CQFD !!!

Il n’en fallait pas plus à Laure pour définir sa stratégie sur son 8 fois 50 mètres : 8° des démies, 8° de la finale … et VOILA !

Plus sérieusement, il ne pouvait en être autrement après tant de VRAC depuis de trop longs mois.

Laure, tu es quand même la 8° mondiale, et si c’est décevant c’est quand même bien.

Je suis conscient que ce compliment te vient d’un nageur plus proche de la paire de tenaille ou du fer à repasser que de Phelps mais c’est un compliment, chose plutôt rare aujourd’hui à ton égard.

Grandis !