• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

Archive pour janvier 2008

Les lacets oranges de Sports sans Frontières

Jeudi 31 janvier 2008

Hier matin petit dejeuner à Répu.

Objectif brainstorming pour développer les moyens d’une association : Sport sans Frontières.

Je ne savais pas combien nous serions mais à l’approche de la place je me suis dit que si tous les participants étaient venus en taxis … nous allions être trés nombreux. Hé Rousselet, milliardaire par amitié douteuse, tu ne veux pas nous faire une dernière de info matin (c’était ça non) pour nous dire combien tu es riche ?

Il y a 3 fois moins de taxi à Paris qu’il y a de mètre dans un marathon …

 Bref, un petit dej sympa, entre hommes, Sophie nous a manqué, salle de réunion branchée, rococo, chaise vinyl orange et rose, toile de Jouy sur la table, thé Mariage, bonne ambiance, Fab à ma gauche, Nicholas le tri à ma droite : deux bonnes heures de réflexion et plein d’idées pour cette noble cause désargentée. Merci à Né kid et Nicolas et son assoc comme des coureurs pour cette initiative.

Run de nuit hier soir, dans le froid et le noir … une nuit sans lune, à part les quelques lunes payantes sur le chemin de l’hippo, des lunes noires, peu brillantes.

22 minutes d’échauffment avec un coeur exceptionnellement bas aux alentours de 120.

Séance 3000 – 2000 – 1000.

L’hippo en plein jour c’est casse gueule. Dans le noir à 15 km/h ça devient du free style.

Breizh en a un souvenir ému si ma mémoire est bonne.

Les coureurs surgissent au dernier moment tout de noir vêtu, les phares sont aveuglants, les projecteurs des stades voisins totalement aveuglants, les flaques d’eau n’apparaissent que dans les reflets, les cyclistes frolent les coureurs. Quelques uns sont équipés de frontales, pas con !

Envie de bien faire.

Départ barrière : 12 02 pour le premier segment de 3000 avec finish pas tout à fait en haut de la cote et passage du 2000 en 8 donc maintient de la vitesse et dans le dernier 1000 et dans la cote.

Relance avant la barrière, je profite de la descente pour boucler le 2000 en moins de 8.

Direction le hamman du racing donc dernier 1000 dans la cote qui remonte vers les deux lacs. 200 mètres à plat puis le feu et la cote trés rude dans ses 300 premiers mètres : j’ai tout donné pour boucler le 1000 en feu intermédiaire en 4 10.

Etirements dans le hammam, douche froide et … dîner tardif avec des potes.

Hier ? Une vraie bonne journée !

 

250 000 visites !!!

Mercredi 30 janvier 2008

Et voila, c’est un cap.

18 mois après la création de under 3 … 250 000 visites au compteur.

Je voudrais vous remercier, tous d’être venus et revenus.

Un grand merci, un merci tout particulier à Laure et sa grosse chatte en photo ci dessous.

 

jambesecarteeschatte.jpg

PS : merci aussi à Fab !

Préservatif au Bois

Mardi 29 janvier 2008

C’est important de préserver ses muscles, notamment après une séance musclée.

Donc aujourd’hui une heure à la cool, deux tours d’hippo, à peine, aller et retour pour y être.

C’est pas mal cette allure au bois, on voit les cyclistes qui se donnent, on a le temps d’écouter ceux qui savent tout à propos de la SG. Coté runner, pas grand monde.

Voila, voila, pas grand chose de plus à se mettre sous la dent, une sortie à 10.km/h à 135 de puls.

Je suis donc OFF pour le 10, ça t’aide Coco ?

En revanche je suis confirmé sur Boston, reste à savoir si je pourrais le faire … emploi du temps trés chargé en prévision à cette date plus vacances scolaires « on top of it » … pas simple.

courbes de ventre

Lundi 28 janvier 2008

C’est la fin du mois, mois marqué entre autres par les courbes de ventes prévisionnelles de l’agence. Sujet passionnant, mais dans nos métiers totatlement pifométriques compte tenu des contingences new business.

Je suis une autre courbe, la courbe des ventres, enfin la courbe du mien.

J’ai souvent noté qu’un brutal changement dans l’alimentation ne changeait aboslument rien ! Pourtant, je couple toujours ces changements d’une reprise en entrainement ce qui devrait avoir un effet complémentaire. Nib !

Ou trés peu de chose.

J’ai aussi noté qu’au bout de trois semaines un mois, les signes de perte de poids arrivent, brutalement et significativement.

Mais j’avais une petite idée derrière la tête … et grâce à ma nouvelle balance « chépa quoi » (la même marque que Jal) j’ai conforté mes hypothèses.

J’ai attaqué le mois de janvier au lendemain des fêtes à 82 kgs et 19.7 de masse graisseuse pour 52 % de masse hydrique. Ces mesures sont faites au coucher, tel que recommandé sur la notice mal traduite du japonais.

J’ai été stable en poids pendant 15 jours … fuck ! Tout ça pour ça mais ma masse graisseuse a fondu de 19.7% à 18.

Il se passait donc bien quelquechose !

Aujourd’hui je suis à 79.5 le soir et j’ai touché les 16.5% de MG pour me stabiliser entre 17 et 18, selon.

La masse hydrique est montée entre 55 et 54 %.

Bref, encore deux kilos pour retrouver du total bien être et apprécier un peu plus les entrainements.

Je devrais toucher cela vers le 20 02 : 100 grammes par jour ! 4 grammes par heures, 1 gramme tous les quart d’heure, ça chie pas !

Hé oui, je veux perdre un gramme tous les quarts d’heure, c’est autrement plus classe que le programme de Spécial KK qui te propose 2 kgs en 15 jours.

Coté perf, deux sorties à la cool ce week end et 5 x 1500 aujourd’hui, tous en dessous de 6 minutes dont 3 effectués du moulin à la barrière et 2 dans l’autre sens. Trés confort sur le premier qui passe en 5 52, en résistance progressive dans les autres.

Croisé mon pote Nicholas, le tri athlète qui me sert de loco dans le troisième avec un départ canon, qui me met dans le rouge. Mais il ne me prendra pas plus de 10 mètres. C’est dur de courir un  1500m sur 5, celui du milieu, avec un type qui arrive tout chaud mais d’un footing de récup : tu ne peux pas prendre autre chose qu’une branlée.

Concernant les 10 : je suis Malak le 10 mais je serai à priori là à Vincennes.

 

Bravo

Dimanche 27 janvier 2008

Bravo les gars pour vos 10K : des objectifs atteints et des records qui tombent c’est bon ; quand en plus il y a du plaisir c’est trés bon.

Pour ma part deux sorties ce week end, deux fois 16 bornes, deux fois cool, tranquille.

Gainsbourg hier et Trust et Aaron aujourd’hui, tient, j’ai été plus vite aujourd’hui.

Je suis sur le 10 K de Vincennes mais j’aurais à priori pas mal de mal à le faire, contingences horaires…

Cette semaine, c’est promis je vais essayer de rentrer dans le plan 10K, histoire d’en fair quand même un semaine.

Bon repos !

Fractionnés longs

Vendredi 25 janvier 2008

Semaine de merde …

Beaucoup d’autres choses dans la tête que la course. C’est dans ces moments là que le bénéfice premier de la course à pied s’impose à moi.

La CAP isole, coupe des préoccupations, ouvre une parenthèse.

Fort de ces constats, j’ai couru.

Ayant maintenant en ma possession le plan 10 k, je me suis empressé de ne pas le suivre.

Le voulais je pour être sûr que mes séances ne soient pas dans ce plan ?

Esprit rebel ?

Peu importe.

Après mon 3 x 8 muntes de mardi, j’ai volé du temps pour placer cette semaine un 4 x 1500 m en 6 12 / 5 56 / 6 17 et 5 59. Effectué entre la barrière et le moulin, les temps indiquent assez clairement le sens de la course.

J’ai ensuite pu placer un 6 x 600 que j’ai fait creuvé, nerveusement peu de ressort et les jambes lourdes. 6 05 / 6 09/ 6 12 / 6 15 /6 14 / 6 12. C’est une pyramide. Seul sur le stade donc seul sur la piste. C’est pas mon truc.

J’ai raté la Suzie du vendredi qui devait être bien sympa.

Carlsberg

Vendredi 25 janvier 2008

Carlsberg  dans Non classé wmv ecureuil.wmv

J’en bois et je vais courir !

Le prochain qui va en Angleterre peut en ramener ?

Plan 10 kms

Mardi 22 janvier 2008

Il faudrait que je me procure ce plan …

Dans cette attente, j’ai aujourd’hui passé un 3 x 8 minutes.

Echauffement cool.

J’ai ressenti des douleurs aux jambes, comme un carcan.

Le week end ski ne m’a laissé aucune trace de courbature, de douleur musculaire mais … il a laissé qqch de perceptible dans la course lente.

Passé l’échauffement les douleurs sont toujours là et la volonté d’accélérer elle n’est pas là.

Mais bon, call of duty, on y va.

Les premiers mètres sont terribles, les jambes engourdies. Je rame.

L’allure est bonne.

Les trois périodes sont effectuées à 14, 14.5 et 15 kms/h autour de l’hippo avec un départ barrière pour les numéros 1 et 3.

Le coeur est bien monté mais pas trop.

Un lacet défait dans le dernier 1000 m’a permis de constater l’extraordinare esprit d’observation du cycliste.

Hé le cycliste, tu crois qu’à 15 à l’heure, avec des foulées de presque deux mètres je vais marcher sur mon lacet ? Museau !

Les lacets des Kin Sei sont tellement serrés sans avoir besoin de faire un noeud que je n’ai même pas été géné.

J’aime mes Kin Sei !

Sports divers

Mardi 22 janvier 2008

Vendredi matin : running.

Sortie à la fraîche avec le Jako. Une heure et quart de ballade dans Neuilly qui s’éveille, ces cadres qui montrent leurs penderies, leurs grosses voitures ou leurs vélos neufs, partant tous vers des jobs grassement payés.

Nous aussi on a été gras, dans nos propos et par les terrains traversés.

Petite sortie bien cool. Du manoir de Jako au Bois, un tour rapide à l’hippo et retour.

Faut pas dire rapide à Jako, c’est un faux pas. Pendant qu’en moi, mon Poilane livrait encore une bataille gigantesque à mon Marco Polo, le Jako avait démarré à plus de 14 dans la côte, puis il relança dans la descente, puis il me fit le plat à fond, genre super GG..

Au final le bougre m’a mis 15 mètres, s’est arrêté à 15 mètres de la ligne que j’ai donc franchi seul en 14 23 … pas mal, pas parti pour ça. Je suis arrivé vidé, à l’exception de mon breakfast qui ballotait toujours. Journée sans encombres puis départ vers la Montagne.

Grand week end tout bleu et tout blanc.

Samedi : skiing .

j’ai skié avec le garmin … pour voir. Bilan : 90 kms parcourus, 9000 de dénivelé positif, idem en négatif et 82 ,5 km/h de vitesse de pointe atteint dans une rouge descendue genre Super G. Je portais déja un casque depuis quelques années, je ne suis pas prêt de le quitter.

Top !

Le soir petit jogging de relaxation, 7 kms et forcément, 3,5 en descente et le retour dans une côte à à peu près 10%.

Le lendemain, journée de hors piste avec un guide, les Grattes qui débouchent sur les Encombres … un vallon immaculé dans une neige quasi transformée tellement la température était douce et le soleil chaud. Pique nique dans un village abandonné, grand soleil, grand pied !

 

Repos hier lundi et retour aux affaires aujourd’hui !

 

Inédit – call of duty

Vendredi 18 janvier 2008

Hier soir, séance solitaire dans le cadre du plan 10 K. Courir le soir, courir seul, courir de nuit, courir contre un chrono et contre les temps qu’ont fait les champions c’est dur.

But’s this is my duty. 

En tout cas la mission que je me suis fixé.

L’inédit, c’est l’essai de mes nouveaux souliers de chez Asics. Kin Sei 2. Comme je l’ai dit à Coco, j’espérais qu’elles iraient vite. Pas si mal.

Jal s’étonnait de la réactivité de ses nouvelles Mizuno. Je crois que pour beaucoup la réactivité tient dans la récence de la chaussure.

J’ai été aérien pendant les 10 premières minutes : hors de question que je crotte mes pantoufles dans les allées boueuses du Bois !

Au rayon des nouveautés … les chaussettes aussi étaient neuves. Des chaussettes Kin Sei : absolument top !

C’est donc assez guilleret quand même que je me suis rendu vers la piste de Boulogne.

Ambiance similaire aux autres soirs avec un super entrainement des jeunes gardiens, joli à voir, du talent chez ces gosses.

Bien sûr quand en franchissant la ligne de mon premier 2000 j’ai entendu une explosion de joie j’ai trouvé les gens encore plus cool. C’est en réalité un fief du PSG et quand il gagne 4 – 0 … c’est une fête.

Bref !

Retour au programme

2000 – 1000 – 1500 – 800

Programme complet : idem plus le dîner avec Jako.

2000 en 8 15 avec la volonté de courir à peine plus vite que l’allure marathon

1000 en 3 55

1500 en 5 59

800 en 3 01

Au total de la sortie un peu moins d’une heure et demie pour un peu moins de 15 kilomètres.

Un petit hamman histoire d’être prêt à enchainer avec le Jak

Armagnac 15 ans d’âge pour pousser le magnum de champ et le pauillac 2002 château la Bécasse et un La Tour de Marbuzet 2002 (on était 6).

Conclusions : je n’ai pas retrouvé la forme et le Yasso avec ses 10 x 800 enchainés sous les 3 minutes me semble DINGUE (et me fait vraiment me dire que j’étais au top il y a neuf mois).

J’ai pas perdu la forme coté Bibine et avec Jako on est prêt pour le biathlon ; ce qui doit faire partie du problème de sous performance actuelle

12