marathon de Boston 2013

16 avril 2013

Le Jal a couru en 3:12, semi en 1:34.

Deux minutes moins vite que Denis Reynaud, Den’s qui plaça un 3:10 au marathon de Paris il y a une semaine. Chapeau Den’s !

Alex est surtout sain et sauf.

Je souhaite une vie de terreur et de misère à ces poseurs de bombes, jour du Patriot Day.

Vous avez tué un gosse de 8 ans et deux autres personnes : quel exploit ! Quel courage !

Vous voulez être célèbre : dénoncez vous ! Expliquez votre putain de mobile !

Quels sentiments pouvez vous avoir aujourd’hui ?

Vous faites la une de la presse mondiale, la belle affaire.

La colère dépasse ma tristesse.

Le marathon est une fête. New York annulé suite aux inondations catastrophiques, Boston endeuillé : vivement l’année prochaine pour voir le sport et la fête revenir en force.

Virgin Mégastores solde

9 janvier 2013

 

Virgin Mégastores solde dans Non classé capture-decran-2013-01-09-a-09.26.441

 

Soldes monstres chez Virgin Mégastores.

La chaine solde ses 1000 salariés  : début de l’opération ce matin à 8 heures, offre sans limite de temps.

Je me souviens du temps des promesses, des oracles en 1991. C’était une autre époque.

A cette époque il régnait une misère culturelle totale sur le monde, elle faisait des ravages. Il n’y avait rien à voir, la musique accessible n’était que de la soupe.

Trop de misère. Trop c’etait trop. La révolution grondait, le peuple se soulevait mais mais mais une déesse apparut alors aux pauvres affamés et solda le problème.

Virgin Mégastore !

Virgin Mégastore scandaient les affamés !

Les misérables connurent les transports de l’extase.

Certains souffrirent d’euphorie : ils n’oublieront jamais …

Non c’est certain ils n’oublieront jamais cette promesse faite alors : « depuis ce jour le culte de Virgin Mégastore se perpétua jour après jour  de 10h00 à minuit dans toutes les grandes cités du monde ».

Les mayas l’avaient dit, ce monde aurait une fin.

La déesse reviendra t elle ? Comment apparaitra t elle aux affamés, avec quelle promesse ? Aurélie Filippetti drapée dans une longue toge blanche : j’ai hâte de voir.

22 ans après les digital natives sont nés et emmenés par une Amazon ont balayés les adorateurs de la déesse.

La déesse n’est plus « virgin ». Depuis son apparition au sommet de cette tour, elle a consommé avec Arnaud Lagardère puis pire encore avec un fond pour tomber au fond sans vision.

Pour se perpétuer de jour en jour il eut peut être fallu s’adapter un peu et garder la folie d’un Branson. Facile à dire cela dit.

Il eut peut être fallu ne pas seulement utiliser les mètres carrés des Champs Elysées pour y poser des piles de bouquins de CD, il eut fallu redéfinir l’extase, l’expérience consommateur mythique.

Face à Amazon, la seule chance d’une chaine comme Virgin était de valoriser ces mètres carrés, de jour en jour, c’est à dire quotidiennement comme le disait la prophétie. Pas seulement en en faisant un lieu occasionnel de concert même si pour la notoriété de l’enseigne les happenings tournant à l’émeute des Booba ou de DJ Chuckie furent des succès indéniables.

Que chaque mètre carré soit une expérience permanente, que chaque rayon déclenche une euphorie collective, que chaque étage nous transporte d’extase comme le disait la prophétie. Ce temple aurait pu être celui des marques, des écrivains, des musiciens, de ces jeunes créateurs qui n’ont pas encore de label… et que tous ces évènements soient déclencheurs d’achat.

Las. La chaine a supporté le coût de ses mètres carrés sans vraiment les valoriser, sans digitaliser le point de vente au point de le faire apparaitre aussi vieux que cette publicité de 1991.

Il ne s’agit pas aujourd’hui de critiquer la livraison gratuite d’Amazon, plébiscitée par les clients mais bien de faire évoluer les modèles avant qu’il ne soit trop tard. J’ai bien envie de parler d’Air France tout d’un coup …

<embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » flashvars= »config=http://www.culturepub.fr/config/videos/50364?v=h » height= »370″ src= »http://www.culturepub.fr/player/player-5.8.swf » type= »application/x-shockwave-flash » width= »442″ />

 

 

 

 

 

L’expérience consommateur selon Mémé le Floch

2 janvier 2013

 

 

Crêperie Le Floch, kilomètre 4 sur la route de Quiberon. Jeanine le Floch officie aux fourneaux depuis 45 ans sans avoir pris un jour de congé. La presse locale s’en fait souvent l’écho comme autant les critiques gastronomiques parisiens de passage.

J’y ai déjeuné en famille récemment .

 

L'expérience consommateur selon Mémé le Floch dans Non classé capture-decran-2013-01-02-a-18.40.561

 

 

Mémé comme elle s’appelle elle même m’a confisqué mon portable dès le début du repas tandis que je tentais le checkin sur Foursquare. « Ici on est là pour manger » Elle m’ôta des mains mon portable et repartit avec lui en cuisine ; je l’aurais à la fin du repas, « peut être » me dit elle.  Je vis mon portable à deux doigts d’une belle motte de beurre quand on son d’un « c’est prêt » je dus me lever pour aller chercher les crêpes dans sa cuisine. L’IPhone 5 était-il « salted butter resistant » ?

Ma mère fut priée de finir son assiette ; je crois qu’elle n’avait pasreçu un tel ordre depuis 70 ans.

Mon fils invité à prendre des cours de dessin quand Mémé vint ramasser les crayons de couleurs qu’elle lui avait prêtés et qu’elle jeta un coup d’œil  à son oeuvre.

Ma fille a appris son proche décès en réponse à la commande une crêpe au Nutella : Mémé nous gratifia d’un exposé sur les méfaits de l’huile de palme. Nous échappâmes de peu à l’exposé sur le décaféiné, unique pire produit que l’huile de palme.

Ma femme qui tentant d’éviter le Nutella commanda une crêpe au caramel beurre salé fut cataloguée comme « touriste » ce qui après parisien est la pire insulte.

 

 

capture-decran-2013-01-02-a-18.44.55 customer experience BMW UX CX experience consommateur marketing retail dans Non classé

Déjeuner chez Mémé, c’est une expérience.

On a passé un moment délicieux et il n’est pas question pour les enfants de venir à Quiberon sans passer déjeuner chez Mémé.

Expérience consommateur magique.

Les crêpes sont délicieuses. Absolument délicieuses mais elles ne sont pas les seules sur la presqu’île. La déco est à d’époque, photos délavées de la côte sauvage, calendrier et carte du CIO, maquette d’un bateau de pêche … bref, rien d’exceptionnel. Il fait sombre. Les prix sont les même qu’ailleurs.

capture-decran-2013-01-02-a-18.45.13

 

Ce qui fait la différence c’est Mémé, c’est l’Expérience qu’elle offre à ses clients, expérience unique, exactement ce que recherche à créer les grandes chaines dans tous les secteurs du retail.

Je me prends à imaginer Mémé concessionnaire automobile, BMW.

J’imagine l’accueil de clients potentiels arrivant en Audi, leur décrivant catégoriquement combien leur voiture est passable. Comment accueillerait-elle un client arrivant avec sa BMW un peu sale, prié aussitôt de la laver. Un dépassement de kilométrage avant la révision serait probablement passible d’une bonne engueulade, voire d’une majoration.

Il manque dans le commerce aujourd’hui de la personnalité. Malheureusement rien ne ressemble plus à un concessionnaire qu’un concessionnaire.

Les concessionnaires de la même marque, devenu concurrent par la force d’internet et l’abolition des zones de « chasses gardées » cherchent aujourd’hui trop peu à se différencier par leur personnalité.

Aucune différence ne sera faite par le prix car soit les moteurs de recherche soit un confrère à la situation précaire seront mieux disant, quitte à déposer le bilan à moyen terme.

Mémé devrait vous inspirer.

Il ne s’agit pas forcément d’engueuler vos clients mais surtout de vous démarquer. Qu’est ce qui vous fait vibrer ? La performance ? Le service ? L’historique de père en fils de votre business ? Quoi d’autre, vous êtes un ancien champion, un politique … ?

Cherchez, trouvez.

On ne va pas à la crêperie on va déjeuner dans la crêperie de Mémé.

Si demain on vient chez vous acheter une BMW vous aurez l’avenir devant vous.

 

 

 

Plus de deux ans

10 janvier 2012

Plus de deux ans que je n’avais pas mis les pieds sur mon blog, sur notre blog.

Je constate une certaine continuité dans le trafic : toujours 300 visites jours. Près de 600 000 visites et 1 millions de clics.

1 MILLON de clics : tout ça pour nos conneries de coureurs.

Une bonne année à tous, sans promesse ni quant à la plume ni quant à la course mais une putain de bonne année à vous tous.

le Chaff

Jalleau en plus de 5 heures

25 octobre 2010

http://www.parismarathon.com/spip/?page=classementsMDP-fr&chercher=oui&course=MDP&annee=2008&nom=jalleau&dossard=&sexe=&place_general=&place_sexe=&choix=&mode=on&texte=jalleau&submit=Go

Et oui … ce lien en atteste Alexandre Jalleau a gagné plus de 2 heures sur marathon en deux ans !

Quelle performance !

Quel athlète !

Quel potentiel !

Après le barbu de Manaudou, la barbie

21 octobre 2010

Barbie a choisi d’associer son image à Laure Manaudou. Mattel lancera dès juin 2011 une poupée « Barbie championne de natation », qui permettra aux petites filles de se projeter dans l’univers aquatique de la nageuse française. Elles pourront également découvrir, dans un petit livret donné avec la poupée, les chronos de Laure Manaudou, lorsqu’elle était petite. Cette poupée sera remise officiellement à Laure Manaudou en novembre 2010. C’est la première fois que la marque s’associe à une française.

Exclusif démission de Jean Pierre escalette : la discussion entre Bachelot et Sarkozy à son sujet

29 juin 2010

http://dai.ly/bK6Hi0

J’aime la poésie allemande

28 juin 2010

Cette déclaration n’émane pas d’une joie intense à l’idée de travailler pour le compte d’un gros et nouveau client allemand dont la marque résonne avec l’icône poétique du reggae : Bob Marley and the Wailers.
J’aime Goethe!
j’aime sa poésie, ses récits, sa justesse.
Aussi j’ai été ravi à l’écoute, à la vue de ce merveilleux quatrain déclamé par la Mannschaft à la National Team anglaise. Sehr Gut, sehr Goethe.
Certains esprits fermés crieront à la Faust d’arbitrage juste avant l’entre’acte entrevoyant d’une fin de représentation potentiellement différente. A ce compte là, si nous n’avions pas eu Domenech notre poète national appartenant au cercle des poètes disparus avec entre autres Lemerre et Santini, où en serions nous ?
Goethe appartenait au mouvement des illuminés de la Bavière. La plupart s’accorde à le penser. Sans grande conviction sur ce sujet précis, je suis en revanche catégorique sur la non appartenance de Franck Ribéry à cette mouvance. Chez Franck l’énergie ne monte pas jusqu’à l’ampoule. Ces illuminés de la Bavière avait un but ce qui sonne déjà mal à l’évocation de Franck Ribéry.
J’ai moi aussi des affinités électives et j’avoue que les anglais à la maison, c’est mieux que les allemands à la maison même si j’aurai revu avec plaisir une nouvelle guerre des Malouines.
L’Allemagne éliminera l’Argentine avec des buts à la clefs de part et d’autres.

Cancale – Saint Malo, un semi Boston !

23 juin 2010

Un semi Bostonne, avec l’accent.
J’ai couru il y a deux ans le marathon de BOSTON. J’avais bien repéré le parcours et ses difficultés majeures.
J’avais aussi préparé un bracelet avec un pace au mile adapté au relief du parcours.
J’avais noté que le premier mile devait être le plus rapide, nettement le plus rapide avec de mémoire un 6 44 d’entrée de jeu sur une base d’un marathon en 3 heures.
c’est toujours inquiétant d’avoir à bombarder sur le premier mile. C’est encore plus inquiétant quand comme moi on arrive en retard sur la ligne et que l’on constate qu’elle très étroite : il y a deux départs successifs à Boston.
Bref j’étais parti à la bourre tout en bouclant le premier semi en 1h 30, exactement dans les temps prévus. Le deuxième semi fut plus compliqué, plus lent : 2 heures ! Probablement la plus belle « branlée » de ma vie sur marathon. Cela faire Boston à 12km/h je crois que je signerai aujourd’hui… On vieillit…
J’avais explosé.
Le premier semi m’avait demandé énormément d’effort, beaucoup plus que prévu car comme sur le Cancale Saint Malo ce n’est pas une ou deux difficultés qu’il faut gérer mais un parcours vallonné du début à la fin sans aucun plat.
J’étais en forme avant Boston malgré une grosse gastro trois semaines avant : j’avais tapé 1h26 au semi de Paris, c’était l’année de mes moins de trois heures, mais ce n’était ni le jour ni surtout le parcours.
Je n’avais pas géré, tout le temps à l’attaque et à la relance.
J’ai fait l’inverse à Saint Malo car à court de forme.
J’ai ralenti dans les deux 3 côtes majeures pour les passer à un 10 km/h : j’ai été doublé par des mecs suffocants sur les 4/500 mètres de côtes. Moi, j’étais bien enfin comme on est bien dans une côte. J’anticipais le haut de la côte et la relance si bien apprise à tourner autour de l’hippo : le sommet de la côte aux 3000 et la relance pour boucler les 3500 mètres de tour complet.
Arriver frais en haut d’une côte c’est un régal. Les autres se relâchent satisfait d’avoir vaincu le sommet, à bout de souffle ils ralentissent. Et toi, après 500 mètres de petits pas tu envoies à plus de 15km/h. Ceux qui t’ont doucement doublé dans la côte te regardent vite passer, voire s’écartent au son d’un « pardon » autoritaire, c’est con mais c’est bon.
A tous ceux qui veulent préparer Boston, courez ce semi.
La vue, normal c’est la Bretagne est à couper le souffle et l’ambiance top, normal c’est la Bretagne !

Va te faire enculer … fils de pute

21 juin 2010

Depuis des mois je n’écris plus sur mon blog, mais là, la plume me chatouille.
pour la première fois de ma carrière de supporter, je suis d’accord avec Nico. Je ne l’aurais pas dit dans ces termes, je l’aurais dit plus tôt. En fait à chaque intervention de ce Raymond j’ai pensé comme Nico.
A accepter l’inacceptable, nous nous retrouvons la risée du monde entier.
Nous incarnons la lâcheté et l’affairisme, les clans et la cooptation acceptés sein de la fédération, assemblée démocratique comme le disait Roselyne, mais assemblée fédérant 2 millions de licenciés, et représentant notre pays. N’ayons pas honte, puisque tout le monde le tolère. La presse est stigmatisée, L’Equipe plus que la presse, mais rappelons que nous sommes dans un pays libre, quoi qu’en dise certains. Les journalistes font leur boulot, dénonçant ce qui est inacceptable pour moi : la corruption, le laisser aller, les chasses gardées …
C’est tout un système qui éclate au grand jour et tant de tolérances qui nous explose au visage.
Le Karcher de Sarko ?
La claque de Bayrou ?
Au moins des tentatives de réactions.
Comment s’étonner qu’un crétin comme Nicolas Anelka n’est de respect pour rien ni personne? Le système scolaire fabrique des miliers de mômes comme lui, on trouve la moitié d’un pays pour s’insurger quand on veut couper les allocs aux parents d’enfants absents à l’école … celui qui est contre ça ne peut qu’applaudir Nico, Domenech, Evra …
On tolère tout.
Celui qui crache sur les flics et leur quotidien face aux simili Nico : tais toi ou pense la prochaine fois, regarde le résultat.
Que dire quand tous les jours des gosses vont jusqu’à poignarder leurs profs et les agonir d’insultes. Combien de prof ont ils entendu « va te faire enculer ? » sans que personne ne s’en émeuvent fondamentalement : un gamin serait il renvoyer de son école pour ça ?
Ce groupe de l’Equipe de France n’est rien d’autre qu’un petit gang se protégeant. un gang de black by the way car les blancs sont marginalisés et les beurs dehors. Out les Benzema, Ben arfa, Nasri : est ce vraiment un hasard de penser que les 3 arabes soient sortis de cette équipe ? A d’autres ? Nasri au moins avait sa place.
C’est la loi de la cité qui règne : cette intégration ratée est à l’image de notre société.
Comment imaginer que TF1 se laisse forcr la main pour une intervention de Ribéry, comment imaginer qu’on le laisse nous présenter des pseudo excuses.
Sans être réac, place maintenant à l’ordre.
J’attends une vague de démission à la Fédé : dehors les vieux, place à l’exigence.
Laurent Blanc aura le respects de joueurs, espérons qu’il constitue son équipe sur des bases de mental et d’esprit autant que de prétendue valeurs sportive.
Rama, prends la main et Bachelot, la baleine va nager avec tes congénaires au larges des côtes sud Africaine.
Et surtout … j’attends de voir si on peut baiser des putes mineures sans être inquiété, j’attends de voir si il existe une vraie justice pour tous dans ce pays, car nul n’est censé ignorer la loi , et moi quand je dis au fisc que je ne savais pas, quand je dis à un flic que je ne savais pas, j’ai beau pas savoir je prends toujours cher, à toi Franck.

12345...61